Deutsch | Español | English | 简体中文 | 日本 | にほん

Temperature Monitoring in Primary Metals Processing

Traitements thermiques des matériels de fixation – Fragilisation due à l’hydrogène

Après un traitement électrolytique, les organes de fixation métalliques, utilisés extensivement dans l’industrie automobile et dans la construction, doivent subir un traitement thermique spécifique pour empêcher leur fragilisation par l’hydrogène. Cette fragilisation est due à la présence d’hydrogène dissout dans le métal. Sous certaines conditions, il peut se rassembler en poches et créer des zones de très hautes pressions capables de provoquer des fissures. Il est possible d’empêcher le déclenchement du phénomène par un traitement thermique spécifique qui doit se faire le plus rapidement possible. Les organes de fixation sont maintenus à 200 °C pour environ 4 heures, le temps d’éliminer par diffusion les poches d’hydrogène.

  • En un coup d'oeil
  • Featured Solutions
  • Ressources
Besoin d'application 

Pour assurer qu’un organe de fixation ne sera pas sujet à une fragilisation par l’hydrogène, il est nécessaire de prouver que le traitement qu’il a reçu s’est déroulé conformément à la procédure. Le système de contrôle doit être capable de prouver que tous articles contenus dans les nacelles de traitement ont bien été soumis à la bonne température durant le temps requis. Une telle assurance est nécessaire à la fourniture de l’industrie automobile ou les règlementations sont particulièrement stricts.

Avantages pour le client 
  • Protéger le partenariat avec ses clients en produisant les documents de validation de la fabrication prouvant la conformité de cette dernière avec les réglementations en vigueur
  • Prévenir les éventuels problèmes telle une montée en température trop lente qui pourrait se traduire par des rebus
  • Optimiser la mise en fabrication de nouveaux produits ou de produits de tailles différentes en mémorisant toutes les modifications des réglages : vitesse de ligne, température, temps de passage, etc.
  • Assurer une traçabilité propre à se prémunir contre toute réclamation liée à une défaillance du produit en service et aux énormes coûts qui pourraient s’en suivre.
Solutions de création de profils thermiques
  • Le système Oven Tracker® complet (capteurs et enregistreur) suit tout le procédé de traitement sans présenter le problème de la difficile gestion des longs thermocouples lorsque seules leurs jonctions chaudes sont embarquées
  • Les enregistreurs TP3 permettent jusqu’à 10 points de mesure pour un contrôle complet du procédé aussi bien en ce qui concerne la température du four qu’en ce qui concerne la température des produits dans les nacelles
  • L’édition de rapports certifiés permet de prouver que le traitement a bien respecté les 4 heures @ 200 °C, comme stipulé dans la réglementation CQI-9 standard dans l’automobile

En savoir plus sur les solutions Fluke Process Instruments pour cette application