Deutsch | Español | English | 简体中文 | 日本 | にほん

Temperature Monitoring in Primary Metals Processing

Laminage à chaud

Dans l’industrie métallurgique, le laminage à chaud est un procédé de transformation du métal. Le métal en blocs (brames, billettes, etc.) est chauffé jusqu’à environ 1300 °C avant de passer entre des cylindres de laminage qui réduisent son épaisseur. Le procédé inclus : des fours de réchauffage, un poste de décalaminage, une section de laminage de dégrossissage, une section de laminage de finition et une section de refroidissement. 

Besoin d'application 

Contrôler la température tout au long du procédé pour obtenir les caractéristiques métallurgiques et l’état de surface souhaités du produit tout en protégeant les outillages. Assurer l’uniformité des produits et de la fabrication.

Avantages pour le client 
  • Contrôler l’évolution de la température des brames ou billettes durant tout leur passage dans le four de réchauffage et vérifier le respect du modèle mathématique utilisé
  • Mesurer, à l’aide de pyromètres IR, la température du produit tout au long du laminage pour contrôler son uniformité et s’assurer qu’il passe les différents stades de fabrication à la bonne température
  • Surveiller, à l’aide de scanners IR, l’homogénéité transversale de la température dont la détérioration pourrait causer des rejets ou des déclassements coûteux
  • Optimiser le procédé, minimiser la consommation d’énergie, augmenter sa capacité.
Solutions de création de profils thermiques
  • L’enregistreur Datapaq TP3 permet, avec ses 20 voies de mesure, un contrôle exhaustif de la température des brames ou billettes durant leur passage dans le four de réchauffage
  • La protection thermique à haute performance assure la sécurité du système durant tout son séjour dans l’environnement particulièrement hostile du four
  • Le logiciel Insight Furnace Tracker permet un examen et une analyse fine du profil de température relevé pour validation par rapport au modèle mathématique utilisé
Solutions thermiques infrarouges
  • Large plage de mesure permettant de répondre aux besoins spécifiques de chaque niveau de fabrication
  • Robuste boîtier inox (IP65) à même de supporter l’environnement difficile des laminoirs à chaud
  • Une chemise de refroidissement à eau (accessoire) permet un fonctionnement dans une température ambiante pouvant atteindre 315 °C
  • Entrées/sorties isolées galvaniquement pour réduire le coût et la complexité de l’installation

En savoir plus sur les solutions Fluke Process Instruments pour cette application